Vous êtes ici Accueil > Recherches & Formations

Département Analyses et Techniques Nucléaires

MISSION
Le Département ATN a été l’un des premiers à être développé au sein du LPNPA et de l’INSTN. Il a été établi pour accomplir les missions suivantes :
- Mener des travaux de recherche pour approfondir la connaissance sur la radioactivité environnementale de Madagascar, et développer l’utilisation des radio-isotopes comme outils d’investigation de l’environnement physique.
- Promouvoir les techniques d’analyse nucléaire au service de l’Etat, de l’administration et pour contribuer au développement des secteurs socio-économiques du pays, en particulier le secteur minier.
- Former les étudiants, les universitaires et les chercheurs dans ce domaine

PERSONNEL
Il y a cinq personnels permanents :
Pr RABESIRANANA Naivo, Chef du département.
Dr RASOLONIRINA Martin, Responsable de la spectrométrie alpha.
Dr SOLONJARA Asivelo Fanantenansoa, Responsable de la spectrométrie gamma.
RAVOSON Heritiana Nomenjanahary, Responsable des techniques d’analyse au service des clients et partenaires.
RASOLONJATOVO Elysée Narcisse, Technicien d’analyse
En plus, des chercheurs non permanents sont accueillis et assistent temporairement le personnel permanent.

ACTIVITES
Le Département ATN mène des activités diversifiées :
- Analyse physico-chimique des eaux (eaux de surface et eaux souterraines)
- Contrôle de contamination radioactive des aliments importés et exportés et des déchets d’aluminium, en collaboration avec la direction des Douanes et le Ministère du Commerce et de la Consommation. Ce dernier donne l’autorisation de mise en vente après analyse à l’INSTN (décret numéro 3961/93). Une moyenne de 50 à 60 analyses par mois est effectuée à l’Institut.
- Analyse de la radioactivité des produits locaux (ex : produits de mer).
- Analyse des éléments radioactifs (uranium, thorium, …) des minerais malgaches.
- Consultance et expertise en matière d’environnement radioactif
- Consultance et expertise relatives aux paramètres radioactifs :
Il s’agit d’établir les états initiaux (Etat Zéro), intermédiaires et finaux des zones d’intervention minières, et de conseiller en matière de radioactivité. Des mesures sur terrain et des prélèvements d’échantillons environnementaux (sol, roche, eau, plante, etc.) sont effectués pour déterminer les teneurs en uranium et thorium, afin d’évaluer les niveaux de la radioactivité environnementale.
- Comptabilisation des matières nucléaires relatives aux accords de garantie de Madagascar avec l’AIEA.
L’INSTN est l’organe de contrôle et de comptabilisation des matières nucléaires. Les personnels du département ATN font alors des descentes sur terrain pour contrôler les cargaisons des minerais contenant de l’U et du Th, et pour faire des prélèvements, suivis d’analyses en laboratoire, afin de comptabiliser les matières nucléaires.
- Recherche sur le phénomène d’envasement des barrages hydro-électriques par la technique des radio-isotopes de l’environnement.Cette recherche permet d’identifier les sources des sédiments, de déterminer la vitesse du processus, ainsi que l’accélération du phénomène, en vue d’apporter de solution.
- Etude de l’efficacité du système antiérosif des champs agricoles par la technique des radio-isotopes de l’environnement.
- Etude de la pollution historique accumules dans les formations de tourbière
chronologique de la pollution radioactive de l’environnement dans les tourbes
- Contrôle de non-contamination radioactive des denrées alimentaires relatives au décret interministériel n°3961/93 du 06 août 1993.

ACTIVITES SIGNIFICATIVES REALISEES
- Apport des techniques radio-isotopiques à l’étude de l’érosion du sol des champs agricoles des Hauts plateaux de Madagascar dans le cadre de coopération technique avec l’AIEA (Projets MAG5014, MAG5019 et RAF5063). L’étude nous a permis de quantifier les taux d’érosion du sol dans différent pratique agricole des paysans (culture en terrasse, sur pente, sous couvert végétale, etc.).
- Apport à l’étude du phénomène d’érosion et du processus de sédimentation liée aux barrages hydroélectriques de la société nationale d’électricité et de l’eau (JIRAMA).
- Organisation des conférences, des formations et des ateliers nationaux/internationaux pour différents projets de recherche.

Site web conçu par CeRSAE & VizEcho Media
avec l´appui du projet PARRUR - SCAC Ambassade de France

Copyright © Centre National de Recherche - 2012
Tous droits reservés