Vous êtes ici Accueil > Recherches & Formations

Département Hydrologie Isotopique

MISSION

Gestion rationnelle et développement durable des ressources en eau en utilisant les isotopes de l’environnement

OBJECTIF

Détermination de la teneur en tritium dans un échantillon donné, en utilisant un compteur à scintillation liquide en passant par la distillation et l’enrichissement électrolytique des échantillons.

UTILITE

- Datation des eaux et le temps de séjour des eaux souterraines

- Recharge et taux de renouvellement en eau d’un aquifère

- Mesure des vitesses d’écoulement des eaux souterraines

ACTIVITES

-  Détermination des zones de recharge des eaux souterraines, des modes d’écoulement, de mélange
-  Détermination de l’origine des contaminants
-  Reconstruction des températures de recharge pour les études paléoclimatiques
-  Détermination du temps de séjour de l’eau dans le système (« âge de l’eau »)
-  Calcul des vitesses d’écoulement, l’évaluation de mélange et l’interconnection entre les types d’eau
-  Etude du transport des contaminants
-  Etude du mécanisme de minéralisation des eaux souterraines
-  Etude de l’origine de la salinité des eaux souterraines

ACTIVITES REALISEES

- Etude du taux de renouvellement et de la qualité des eaux souterraines des aquifères du socle cristallin du sud de Madagascar et de la bande côtière du plateau Mahafaly

- Etude de la minéralisation et de l’origine de la salinité des eaux souterraines dans le Sud –Ouest de Madagascar (Morondava)

- Appui au projet d’exploitation des eaux souterraines dans les provinces de Fianarantsoa et Toliara par les techniques isotopiques.

- Etude de l’impact des pollutions minières sur les ressources en eau dans le site d’Ambatovy

- Etude de l’impact du changement climatique sur les ressources en eau dans la région d’Ihorombe

- Modélisation des eaux souterraines avec utilisation de la technique isotopique dans l’aquifère sédimentaire du bassin Mahafaly, sud ouest de Madagascar

- Projet RAF/8/029 (1998-2002) : Dans le cadre du projet régional RAF/8/029, financé par l’AIEA, regroupant sept pays d’Afrique sub-saharienne et de l’Est (Afrique du Sud, Kenya, Tanzanie, Ouganda, Madagascar Namibie, Zimbabwe), Madagascar-INSTN a entrepris en collaboration avec la Direction de l’Eau et de l’Assainissement, une étude du taux de renouvellement et de la qualité des eaux souterraines des aquifères du socle cristallin du sud de Madagascar et de la bande côtière du plateau Mahafaly.

- Projet MAG/8/003 (2003-2005) : suite au succès obtenu par le projet sus-mentionné, l’AIEA a accepté de financer un projet national, MAG/8/003, en appui au projet d’exploitation des eaux souterraines du Menabe (Sud-Ouest).

- Projet MAG/8/004 (2005-2006) : Support des techniques isotopiques dans les investigations hydrogéologiques du programme d’installation des 700 forages dans les provinces de Fianarantsoa et Toliara

- Projet MAG/8/006 (2008) : Utilisation des techniques Isotopique en appui au programme national de forages dans les provinces de Fianarantsoa et Toliara

Site web conçu par CeRSAE & VizEcho Media
avec l´appui du projet PARRUR - SCAC Ambassade de France

Copyright © Centre National de Recherche - 2012
Tous droits reservés