Vous êtes ici Accueil > FAQ

Echantillonnage et analyses de l’air

Qu’est-ce que l’échantillonnage de l’air ?

L’échantillonnage de l’air consiste à collecter une quantité d’air et à mesurer le niveau de contaminants dans cet air. L’échantillonnage de l’air permet de rechercher spécifiquement de minuscules particules, car les particules plus petites sont plus susceptibles de pénétrer dans les poumons lorsqu’on les respire et peuvent nuire à la santé.

Pourquoi effectuons-nous l’échantillonnage de l’air ?

Un échantillonnage de l’air est conduit pour comprendre ce que renferme l’air ambiant. L’activité a pour but de rechercher deux types de contaminants à savoir les particules (telles que les poussières) selon leur taille et les éléments chimiques métalliques. Cela peut nous aider à :
1. Découvrir quels contaminants sont dans l’air
2. Déterminer le niveau de contaminants dans l’air
3. Évaluer si le niveau de la poussière dans l’air peut nuire à la santé

Comment fonctionne l’échantillonnage de l’air ?

Il faut développer un plan d’échantillonnage. Le choix des lieux de prélèvement relève du ressort du client pour déterminer les meilleurs emplacements pour l’installation de l’unité d’échantillonnage. Pour ce faire, le client est appelé à prendre en compte les endroits où ses employés passent plus de temps et/ou les endroits susceptibles d’être pollués vis-à-vis des activités qu’on y mène. Les espaces confinés sont les plus risqués.
Il se peut qu’on doit comparer à un point de référence, qui est un endroit considéré comme propre. Dans ce cas, un prélèvement supplémentaire est nécessaire en ce point.

Quel est l’équipement utilisé pour effectuer l’échantillonnage de l’air ?

L’INSTN dispose d’un échantillonneur d’air GENT à unité de filtration sur membrane. L’appareil comporte un dispositif de filtration de l’air ambiant, destiné à recueillir de façon quantitative les fines particules (PM2,5 , PM2,5-10 et PM10) recueillies sur des filtres. Il s’agit d’un dispositif alimenté sous une tension de 220V et constitué essentiellement d’une tête de prélèvement d’air, d’une ligne d’échantillonnage d’air (deux filtres de pores différents disposés en étage), d’une pompe d’aspiration de l’air, d’un débitmètre et d’un chronomètre. Il est à signaler que l’appareil d’échantillonnage, qui est motorisé, émet un bruit continu.

Combien de temps dure l’échantillonnage ?

La durée pendant laquelle l’échantillonneur d’air est installé pour collecter les échantillons est de 24h en continu. Du point de vue réalisation, l’appareil nécessite un temps de pause de 2 à 3 heures entre la séance de collecte de 24h et la suivante, intervalle de temps au cours duquel nos agents procèdent à l’entretien de l’appareil et au remplacement des filtres.

Qui fait l’échantillonnage ?

Aussi, seuls les agents de l’INSTN ont-ils le droit de manipuler l’appareil.

Quels contaminants sont-ils mesurés et par quelle méthode ?

L’échantillonneur permet de collecter à la fois les fines particules, ou particules respirables PM2,5, et les grosses particules, ou particules inhalables PM2,5-10. Des filtres Nucléopore de diamètre 47 mm, de porosité 0,4 µm et 8 µm, sont utilisés respectivement pour prélever les PM2,5 et PM2,5-10 .
Les analyses du dépôt sur filtre se font au laboratoire afin d’obtenir les teneurs en PM2,5 , PM2,5-10 et PM10 et ensuite les éléments chimiques métalliques tels que plomb (Pb), arsenic (As), cadmium (Cd), nickel (Ni), etc … qui sont présents. Les PM sont mesurées par la méthode gravimétrique et les métaux par la technique d’analyses par Fluorescence X.

Sur quel seuil réglementaire est définie la qualité de l’air ?

L’Indice de Qualité de l’Air (IQA) publié par US EPA( ) est utilisé pour l’évaluation de risque sur la santé en termes de particules. Les valeurs de concentration trouvées sont converties en IQA. La valeur de cet indice détermine le niveau de la pollution sur le site d’étude. Par ailleurs, l’échelle IQA est en rapport avec la qualité de l’air local vis-à-vis de la santé. Autrement dit, l’IQA aide à comprendre le niveau actuel de qualité de l’air et permet d’expliquer comment réduire le risque d’exposition à la pollution de l’air si nécessaire.

Quels sont les paramètres mis en jeu dans l’élaboration du devis des prestations ?

Le coût des prestations de service de l’INSTN dépend du nombre de points de prélèvement sur le site d’échantillonnage et de l’éloignement de ce dernier.

Avis sur la sécurisation du personnel et des appareils durant l’échantillonnage de l’air.
Le client assure la sécurité aussi bien du personnel que des appareils durant l’échantillonnage de l’air sur le site.

A quand et comment se fait la restitution du rapport des résultats ?

- Le rapport des résultats est livré au client dans 2 à 5 semaines après l’échantillonnage. La durée de livraison dépend du nombre de points de prélèvement.
- Le client récupère lui-même le rapport des résultats au siège de l’INSTN-Madagascar.

Adresse :
Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN-Madagascar)
Enceinte du Campus Universitaire d’Antananarivo, Ankatso
Tél. : 020 24 714 03
E-mail : instn@moov.mg ; instn@blueline.mg