Vous êtes ici Accueil > FAQ

Analyses isotopiques de l’eau

Analyses isotopiques

Pourquoi fait-on l’analyse des isotopes de l’eau ?

Les isotopes de l’eau ont des caractéristiques particulières qui permettent à chaque eau d’avoir sa signature propre quand leurs teneurs dans l’eau sont déterminées.

Quels sont les isotopes de l’eau ?

Les isotopes de l’eau sont les éléments constitutifs de la molécule d’eau, c’est-à-dire, l’hydrogène et l’oxygène

Quels sont les isotopes d’intérêt quand on parle d’eau ?

- Isotopes de l’élément constitutif hydrogène : 3H, connu sous l’appellation « tritium » et 2H, connu sous l’appellation « deutérium »

- isotopes de l’élément constitutif oxygène : 18O ou oxygène-18

Quelle information peut-on obtenir à partir de la connaissance des teneurs de ces isotopes de l’eau ?

- La connaissance de la teneur en tritium de l’eau permet de savoir si l’eau de puits/forage se renouvelle ou non et à quel taux. Une eau qui se renouvelle est disponible pour son utilisateur bien au-delà de sa durée de vie, contrairement à l’eau qui ne se renouvelle pas et qui ne peut plus être disponible dans une période aussi courte que six mois.

- La connaissance des teneurs en deutérium et oxygène-18 de l’eau permet de savoir les origines de l’eau de puits/forages ou sources naturelles.
Ces informations sont cruciales pour une exploitation pérenne des ressources en eau

Quels types d’eau sont analysés en isotopes ?

Eau souterraine, rivière, lac, source naturelle

Quelles sont les isotopes qu’on peut analyser à l’INSTN ?

Le isotopes de l’eau, c’est-à-dire : 3H, 2H, et 18O

Quelles sont les conditions et la quantité requise pour effectuer une analyse isotopique de l’eau à l’INSTN ?

- Pour le tritium, le volume requis pour l’analyse est de 1L. Les bouteilles d’échantillonnage doivent être remplies à ras bord et bien fermées. Des bouteilles de 1,5 L ou 2L ne sont donc pas appropriées
- Pour le deutérium et l’oxygène-18, qui sont analysées simultanément : le volume requis pour l’analyse est de 50 mL et les bouteilles en verre de couleur noire/marron sont recommandées pour une conservation à l’air ambiant des échantillons à long terme. Les bouteilles d’échantillonnage doivent être remplies à ras bord et bien fermées.
- Il est préférable de faire analyser les échantillons dans le plus bref délai suivant les prélèvements.
- Il est laissé au soin du client de prélever et de faire parvenir les échantillons à analyser au siège de l’INSTN-Madagascar.
- Les informations suivantes doivent figurer sur les bouteilles d’échantillonnage : date et lieu d’échantillonnage- type d’eau (eau souterraine/rivière/lac/source)- l’isotope à analyser

Quand est-ce-que le rapport des résultats sera fourni ?

Le délai de livraison du rapport d’analyses dépend du nombre d’échantillons et des éléments à analyser. A titre d’exemple :
- Pour l’analyse du tritium : le résultat est délivré après vingt jours ouvrables à compter de la date de dépôt pour un nombre d’échantillons inférieur ou égal à 15
- Pour l’analyse du deutérium et de l’oxygène-18 : le résultat est délivré après cinq jours ouvrables à compter de la date de dépôt pour un nombre d’échantillons inférieur ou égal à 5
Le client récupère lui-même le rapport d’analyses à l’INSTN-Madagascar.

A quand et comment se fait le payement des frais d’analyses ?

Le règlement de prestations de service s’effectue au moment de la réception des échantillons. Les analyses ne peuvent être entamées qu’après paiement.

Quelles sont les méthodes d’analyses utilisées ?

Le tritium, après distillation, enrichissement électrolytique et neutralisation est analysé au moyen de comptage par Scintillation Liquide ou LSC (Liquid Scintillation Counter), avec l’appareil de marque TRI-Carb 3170TR/SL
Le deutérium et l’oxygène-18 sont analysés par Spectroscopie d’Absorption Laser, avec l’appareil Picarro L2110-i

Jusqu’à quelle concentration les éléments peuvent être détectés ?

- La concentration minimale détectable (ou limite de détection) du TRI-Carb 3170TR/SL pour l’analyse du tritium est de 0.2 UT.
- La Spectroscopie d’Absorption Laser Picarro L2110-i peut analyser le deutérium de l’eau ayant des compositions isotopiques variant de -427 ‰ à +18 ‰, et l’oxygène-18 ayant des compositions isotopiques variant de -55 ‰ à +4 ‰.
Quelles sont les normes qu’on applique ?
Non applicable

Mesure des paramètres physiques

Les paramètres physiques comprennent : pH, conductivité électrique, salinité, température, oxygène dissous, solide totaux dissous, alcalinité.

Où se trouve l’INSTN-Madagascar ?

INSTN-Madagascar se trouve dans l’enceinte du Campus Universitaire d’Antananarivo, à Ankatso.