Vous êtes ici Accueil > FAQ

Analyses de mercure

Pourquoi fait-on l’analyse du mercure ?

Le mercure est un élément qui se trouve à l’état naturel dans les roches du sous-sol. A la suite des processus naturels, le mercure peut se retrouver à la surface ou se déverser dans le milieu aquatique. Le mercure peut aussi se retrouver dans l’environnement suite aux activités humaines, que ce soit de nature industrielle ou artisanale. Le mercure est, entre autres, utilisé dans l’extraction artisanale de l’or.

Ce déversement dans l’environnement constitue un problème pour l’écologie et la santé humaine. En effet, le mercure appartient à la classe des éléments traces métallique (ETM), un polluant dont la toxicologie dépend de sa teneur dans l’environnement. En raison des effets néfastes qu’il peut engendrer sur la santé humaine, il est surveillé dans les compartiments de l’environnement. Sa teneur doit alors se conformer aux normes environnementales.

Quand il entre dans la chaine alimentaire, tels que les produit halieutiques, sa teneur doit respecter les normes sanitaires.

Les raisons de l’analyse du mercure

On réalise les analyses du mercure pour des raisons :

- Scientifique, pour déterminer le niveau de contamination de l’environnement,
- Commerciale ou économique, pour les clients qui veulent valoriser leurs produits,
- Sanitaire, pour la sécurité des travailleurs, du public et des consommateurs.

Quels sont les types d’échantillons qu’on peut analyser ?

Le laboratoire de l’INSTN-Madagascar peut déterminer la concentration du mercure dans :

- les échantillons environnementaux : eaux (eau douce, eaux salée, eaux usées), sédiments, minerais, …
- les denrées alimentaires : eau de boisson, produits halieutiques, produit céréaliers, ...

Quelles sont les conditions et la quantité requise pour effectuer l’analyse d’un échantillon ?

- Il est laissé au soin du client de prélever et de faire parvenir les échantillons à analyser au siège de l’INSTN-Madagascar.

- Les échantillons biologiques à analyser devraient être congelés, et transportés dans une boite de congélation.

- Les échantillons liquides devraient être conservés dans un récipient scellé à une température ne dépassant pas 4 °C.

- La date et le lieu de prélèvement ainsi que les éléments d’intérêt doivent être mentionnés sur le porte-échantillon. Sinon, le client est prié de se munir d’une fiche de renseignement concernant les échantillons.

- La quantité minimale requise est de 250g pour les échantillons solides et 1L pour les échantillons liquides.

Jusqu’à quelle concentration le mercure peut-il être détecté ?

La concentration minimale détectable (ou limite de détection) est de 20 ng/kg (ou ppt) dans les échantillons solides et 20 ng/L dans les échantillons liquides.

Quelle est le délai de livraison du rapport d’analyse ?

Le délai de livraison du rapport d’analyses dépend du nombre d’échantillons et des éléments à analyser. A titre d’exemple, pour l’analyse du mercure dans moins de 5 échantillons, le résultat est délivré après trois jours ouvrables à compter de la date de dépôt.
Le client récupère lui-même le rapport d’analyses à l’INSTN-Madagascar.

A quand et comment se fait le payement des frais d’analyses ?

Le règlement de prestations de service s’effectue au moment de la réception des échantillons. Les analyses ne peuvent être entamées qu’après paiement.

Où se trouve l’INSTN-Madagascar ?

INSTN-Madagascar se trouve dans l’enceinte du Campus Universitaire d’Antananarivo, à Ankatso.